,

3 astuces pour faire du shopping avec ses enfants

Enfants Ballons Seven's

Allez, avouez, il est parfois difficile de faire du shopping avec ses enfants. Il faut à tout moment capter leur attention et leur donner de quoi s’occuper et se calmer… Et ce n’est pas une mince affaire, d’autant plus si vous devez acheter des articles spécialement pour eux ! Heureusement, il existe des astuces pour faire du shopping avec succès et passer un bon moment. Seven’s vous dit lesquelles !

Astuce n°1 : choisir le bon moment pour venir chez Seven’s

Si vous avez programmé d’aller faire les magasins avec vos enfants le matin ou en fin d’après-midi, on vous conseille (très) (très très) fortement de revoir vos plans.

Tout est une question de timing : le matin, les enfants débordent d’énergie et ne cesseront de courir par-ci par-là… Et en fin d’après-midi, ils seront fatigués et à bout de nerfs facilement. Et personne ne souhaite faire les boutiques avec des enfants incontrôlables, n’est-ce pas ? Si vous les forcez, ils ne cesseront de demander quand ce calvaire va se terminer et ce ne sera agréable pour personne.

Enfin, bien sûr, ce n’est pas une généralité : s’il existait un mode d’emploi spécial enfants, on le saurait ! Mais ça peut déjà vous aiguiller.

Astuce n°2 : prévoir un bon goûter pendant le shopping

Le bon goûter, c’est la carotte qui va vous permettre d’emmener vos enfants faire du shopping. Personne ne peut résister à la promesse d’un délicieux gâteau (et c’est valable pour les parents) ! Promettez de leur offrir quelque chose qui leur fera plaisir, à condition qu’ils restent sages durant les essayages. Il existe de nombreuses enseignes de pause gourmande dans les centres commerciaux.

Un moyen efficace : faire voir aux enfants le goûter promis avant les essayages. L’idée d’une bonne récompense après un long shopping peut les pousser à être plus sages. Si le shopping risque de prendre un certain moment, vous pouvez aussi emmener avec vous des biscuits et en proposer à vos enfants après chaque essayage (non, ce n’est pas du soudoiement, c’est promis).

Astuce numéro 3 : la méthode sandwich

Derrière ce nom surprenant se cache une méthode consistant à insérer une information négative entre deux informations positives. Eh oui, ce n’est pas du Freud, mais presque ! Un exemple : proposez à vos enfants d’aller dans un parc de jeu pour qu’ils puissent s’amuser, et emmenez-les ensuite pour une virée shopping.

S’ils rechignent, vous pouvez tenter de leur expliquer la nécessité d’aller dans les magasins : comment peuvent-ils porter de beaux habits à l’école si vous n’allez pas les acheter d’abord ?

Donnez-leur l’occasion de contribuer au shopping en allant dans les rayons enfants chez Seven’s. En participant activement, les enfants peuvent se prendre au jeu et apprécier la sortie. Lorsqu’ils commencent à se plaindre, vous pouvez clore la méthode sandwich avec une information positive : proposez-leur une activité plus ludique ou d’aller dans un endroit qu’ils aiment.

Chez Seven’s, on propose des articles enfants, n’hésitez pas à passer nous voir ! Vous trouverez des vêtements enfants, chaussures, accessoires… Mais pas de gâteaux, désolés. Promis, on est gentils quand même.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *